ph AMARYLLIS B

 

Amaryllis Billet
violon

 

Amaryllis Billet débute le violon au CNR de Clermont-Ferrand dans la classe dʼHélène Friberg-Chenot, puis se met à la vielle à roue avec Dominique Borel. Elle poursuit ses études au CNR de Strasbourg dans la classe de Philippe Lindecker. Là-bas, elle sʼintéresse à la musique et lʼinterprétation baroque auprès de Martin Gester et Stéphanie Pfister, fait de la comédie musicale, du théâtre, de la musique improvisée, et beaucoup de musique contemporaine avec les classes de composition et Armand Angster. Elle entre en 2003 au CNSMD de Lyon ( classe dʼAnnick Roussin et Laurence Ketels), puis perfectionne sa formation de chambriste au CRR de Paris avec le Quatuor Ysaÿe et l’Association ProQuartet.

Amaryllis Billet participe à des master-class avec Jean-Jacques Kantorow, Hae-Sun Kang, Vincent Courtois, Bruno Chevillon, Bernard Lubat, le quatuor Danel, le quatuor Ysaÿe, Helmut Lachenmann. Elle participe aux classes dʼimprovisation des danseurs du CNSMD avec Anne Martin. Au sein de différents ensembles, elle participe au festival Musica, au festival des Musiques Démesurées, Musiques en Scènes, Les Chants de la Dore, Les Nuits dʼEté, lʼAbeille Beugle.

Depuis 2010, elle est membre de l’orchestre Les Siècles dirigé par François-Xavier Roth, dont la démarche mêle la recherche historique et la vivacité d’une interprétation ancrée dans le présent. Suivant ce chemin, elle joue au sein du Quintette Erard, quintette avec flûte et harpe, qui redécouvre sur instrument d’époque le répertoire particulier écrit pour cette formation. L’intérêt pour la musique ancienne et les origines de notre musique occidentale lui semble fondamental. Afin d’approfondir cette exploration, elle a suivi les cours de violon baroque d’Hélène Houzel (C.R.R. de La Courneuve), et d’Amandine Beyer à la Schola Cantorum de Bâle.

La musique contemporaine, la création et le travail avec les compositeurs sont pour les musiciens d’aujourd’hui d’une richesse infinie. Engagée auprès de ses contemporains, elle joue au sein de différents ensembles: Création en 2012 du Quatuor A4&+ dédié à la création et l’interprétation de la musique d’aujourd’hui. Le Quatuor A4&+ a travaillé avec Jacques Rebotier, Alain Fleischer, Magic Malik ; elle fait partie de l’ensemble Op.Cit. qui se définit à la croisée du répertoire de tradition classique et des musiques improvisées, de la formation Fenêtre Ovale qui explore le rapport entre l’improvisation et l’écriture avec le compositeur Karl Naegelen. Elle joue avec Le Grand Sbam, orchestre polymorphe voué à la création et à l’expérimentation en alliant des artistes de tous horizons, ainsi que le Spat’Sonore, instrument à tentacules qui enrobe l’auditeur de son. Amies de longues date, GriFFüre est le lieu de l’expérimentation en duo de chansonz avec Léonore Grollemund.

Elle est dédicataire de l’oeuvre «Ecume» pour violon seul et bande de Jérôme Bertholon. Amaryllis Billet a joué les Airs Bohémiens avec lʼOrchestre Sostenuto, et le Concerto pour violon de Bernard Cavanna avec lʼensemble Opus XXI et l’Ensemble Mesostics.

Depuis 2010, elle co-organise à Clermont-Ferrand le festival Phil Grobi, destiné à faire découvrir à des publics inhabitués des musiques inhabituelles.