Crédit : David Ignaszewski

Crédit : David Ignaszewski

Marion Tassou
Soprano

 

Marion Tassou intègre la maîtrise de l’opéra de Nantes à l’âge de 9 ans où elle fait la découverte du répertoire lyrique et c’est tout naturellement qu’elle rentre au Conservatoire National de Région de Nantes dans la classe de Maryvonne Jaffré. Elle poursuit ses études de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe d’Isabelle Germain et Fabrice Boulanger où elle obtient en 2008 son prix avec mention très bien à l’unanimité et avec les félicitations du jury. Parallèlement, elle suit l’enseignement de personnalités musicales telles que Donatienne Michel-Dansac, Cécile de Boever et Alain Garichot ainsi que le Masterclasss de François Leroux et Udo Reineman.

Elle est membre de l’Académie de l’Opéra Comique à Paris au cours de la saison 2013/14. En 2015 elle reçoit, avec le pianiste Yannaël Quenel, le prix de la mélodie contemporaine au Concours international d’interprétation de la mélodie française à Toulouse.

Passionnée de l’art vocal dans sa diversité, Marion Tassou explore toutes les possibilités expressives de la voix, de la musique ancienne au répertoire contemporain. Elle se produit notament dans Le Carnaval et la Folie de Destouches (Vénus), Orphée et Eurydice (Eurydice) à Limoges. Idomeneo (Ilia) et La vie Parisienne (Pauline) à Montpellier, Don Giovanni (Zerlina) etDie Zauberflöte (Pamina) au Festival de Saint Céré,  Blanche de La Force (Dialogues des Carmélites) avec l’Atelier Lyrique des Pays de Savoie. En 2015, elle participe à la création mondiale de L’autre hiver, un opéra de Dominique Pauwels, avec la compagnie LOD Muziektheater dans le cadre de « Mons, Capitale européenne de la Culture ». Cette production réussie est reprise par la suite à Anvers, Gand et Montpellier puis, en 2015/16, à Lille, Tarbes, Martigues, Amiens, Lisbonne, Otwasa et Montréal. En 2015/16, elle participe par ailleurs à deux créations d’opéra, avec l’Opéra Comique (un web-opéra intitulé « Le mystère de l’écureuil bleu ») et avec LOD Muziektheater (autour de Jérôme Bosch).

En concert, Marion Tassou s’est récemment produite dans le Requiem de Fauré à Cologne avec le Gürzenich Orchester sous la direction de François-Xavier Roth, dans Béatrice et Bénédict(Héro) au Festival Berlioz à La Côte Saint André avec Les Siècles et François-Xavier Roth, dansTamerlano (Irène) au Festival de Poznan avec Les Ambassadeurs et Alexis Kossenko, dans Le Messie de Haendel avec l’Ensemble Matheus et Jean-Christophe Spinosi.