Crédit : Caroline Doutre

Crédit : Caroline Doutre

 

Nathanaël Gouin, pianiste

 

Nathanaël Gouin figure parmi les jeunes pianistes les plus prometteurs de sa génération. Il est un soliste et un chambriste recherché et se produit en Europe, en Asie, ou encore aux Etats-Unis lors de nombreux concerts.

Invité à donner des concerts dans le cadre de festivals tels que les Folles Journées de Nantes ou la Roque d’Anthéron,  ou dans des salles telles que le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles ou la Cité de la Musique à Paris, il se produit fréquemment avec orchestre ainsi qu’en récital.

Né en 1988, Nathanaël Gouin commence l’étude du piano et du violon à l’âge de 3 ans. Formé au Conservatoire National Supérieur de Paris, à la Juilliard School de New York mais encore à la Hochschule für Musik de Freiburg, il est désormais artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique où il se perfectionne auprès de Maria Joao Pires, qui le présente ainsi au public dans le cadre du projet Partitura depuis 2014, qui allie différentes générations de musiciens dans le partage de la scène.

En 2015, il enregistre le Concerto pour piano et orchestre d’Edouard Lalo avec l’Orchestre Symphonique de Liège placé sous la direction de Jean-Jacques Kantorow (Label Outhere). Nathanaël Gouin a également fondé un duo Piano Violon avec Guillaume Chilemme, dont le premier enregistrement remarqué des onates de Ravel et Canal est paru en 2014.

Nathanaël est lauréat de plusieurs concours internationaux, tel que le Concours « Johannes Brahms » à Pörtschach – Autriche – (1er prix), le concours de duos de Suède (1er prix), ou encore le Concours de musique de chambre de Lyon. Il est de plus lauréat de la fondation d’entreprise Banque Populaire et de la Fondation Meyer.