Olivier Derbesse
Olivier Derbesse, clarinette

 

C’est dans une région empreinte d’une grande tradition musicale qu’Olivier Derbesse se passionne pour la clarinette. Il débute avec Michel Corenflos au conservatoire de Roubaix et intègre vite les rangs de l’orchestre d’harmonie de la même ville. Son apprentissage le mène aux plus hautes distinctions. Il est admis au concours d’entrée du conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à l’age de 17 ans dans les classes de Guy Deplus et de Michel Arrignon.

Affinant sa curiosité au sein de cette prestigieuse école, il est très attiré par la voie de la musique en orchestre symphonique et c’est à l’ age de 19 ans, qu’il est reçu à l’orchestre National de Lyon, avec Emmanuel Krivine pour directeur musical, au poste de petite clarinette solo.

En 2001 , Christoph Eschenbach le choisit pour être la clarinette mib solo de l’orchestre de Paris. Le métier de musicien d’orchestre lui offre de jouer outre la salle de la Philharmonie de Paris, dans de prestigieuses salles de concert du monde : Berlin, Amsterdam, Tokyo, New-York… sous la baguette de grands chefs d’orchestre ; Pierre Boulez, Bernard Haitink, Esa Peca Salonen, Wolfgang Sawalisch…

Cet univers musical renforce son attirance pour la musique de chambre. Il multiplie les expériences et les rencontres, étant l’invité de festivals tels que les Musicades de Lyon, l’académie Frisch gestrichen de Bâle ou encore les Nancyphonies.

Il est aussi co-fondateur des « Les flamants noirs » , un trio de cors de basset ayant pour souhait de développer le répertoire d’un instrument de la famille des clarinettes encore peu connu aujourd’hui.

Sa curiosité le mène aussi sur les chemins des musiques du monde et joue avec des ensembles tels que : Sirba Octet, ensemble de musique klezmer et Tzigane, le duo Nijadell, musique traditionnelle de Bretagne ou encore Archimusic.

Olivier Derbesse est également enseignant au conservatoire du 19 éme arrondisssent de Paris.