JeQ-FelixBroede1

©Félix Broede

Quatuor Jérusalem
Alexander Pavlovsky, violon
Sergei Bresler, violon
Ori Kam, alto
Kyril Zlotnikov, violoncelle

 

« Passion, précision, chaleur, un mélange d’or : telles sont les marques de fabrique de cet excellent quatuor à cordes israélien. »

Telle était l’impression que le New York Times avait du Quatuor Jérusalem. Depuis la fondation de l’ensemble en 1993 et ses débuts en 1996, les quatre musiciens israéliens se sont lancés dans un voyage de croissance et de maturation. Ce voyage s’est traduit par un vaste répertoire et une profondeur d’expression époustouflante, qui perpétue la tradition du quatuor à cordes d’une manière unique. L’ensemble a trouvé son noyau dans un son chaleureux, riche, humain et un équilibre égalitaire entre les voix aiguës et graves. Cette approche permet au quatuor de maintenir une relation saine entre l’expression individuelle et une présentation transparente et respectueuse de l’œuvre du compositeur. C’est aussi le moteur et la motivation pour le raffinement continu de ses interprétations du répertoire classique ainsi que pour l’exploration de nouvelles époques.

Le Jerusalem Quartet est un invité régulier et apprécié sur les grandes scènes du monde entier. Avec des visites semestrielles régulières en Amérique du Nord, le quatuor s’est produit dans des villes comme New York, Chicago, Los Angeles, Philadelphie, Washington et Cleveland, ainsi qu’au Festival Ravinia. En Europe, le quatuor jouit d’un accueil enthousiaste avec des apparitions régulières au Wigmore Hall de Londres, à la Tonhalle Zürich, à Munich Herkulessaal, au Théâtre des Champs-Elysées, ainsi qu’à l’Auditorium du Louvre Paris, à l’Elbphilharmonie Hambourg et dans des festivals comme Salzbourg, Verbier, Schleswig-Holstein, Schubertiade Schwarzenberg, Rheingau, Saint Petersburg white Nights et de nombreux autres.

Le Jerusalem Quartet enregistre exclusivement pour Harmonia Mundi. Les enregistrements du quatuor, en particulier les albums des quatuors à cordes de Haydn et „La Jeune Fille et la Mort » de Schubert, ont été récompensés par de nombreux prix tels que le Diapason d’Or et le BBC Music Magazine Award for chamber music. En 2018, le quatuor sort deux albums, un album du Quintette à cordes op. 97 et du Sextuor op. 48 de Dvořák, et un enregistrement très attendu des célèbres quatuors de Ravel et Debussy.

Au printemps 2019, le quatuor sort un album unique explorant la musique juive en Europe centrale entre les guerres et son influence profonde. La soprano israélienne Hila Baggio s’est jointe au quatuor pour interpréter une collection de chansons de cabaret yiddish de Varsovie dans les années 1920. Le quatuor a commissionné le compositeur Leonid Desyatnikov d’arranger ces chansons, qui sont chantées en yiddish. Les Cinq pièces de Schulhoff (1924), une collection de pièces courtes et légères de type cabaret, et le Quatuor n°2 de Korngold (1937) complètent le programme.