Thomas Savy

 

Thomas Savy
clarinette

Après des études de clarinette classique au CNR de Paris o๠il obtient un Premier Prix en 1993, Thomas Savy intègre le département « Jazz et musiques improvisées » du CNSM de Paris en 1994, et travaille sous la direction de François Jeanneau, Hervé Sellin, Jean-François Jenny-Clark, Daniel Humair et François Théberge avant d’obtenir un premier prix d’improvisation en 1997. Parallèlement à ses études, il fréquente assidà » ment les clubs en petite formation, et devient rapidement un habitué des big-bands parisiens. Il participe également à l’élaboration de projets dans le monde de la musique contemporaine (INA-GRM, Radio-France) et de l’électro (Zend Avesta) en collaboration avec Arnaud Rebotini (composition, direction, programmation) et Vincent Artaud (composition, orchestration, basse éléctrique, contrebasse, claviers). Poly-instrumentiste (saxes, clarinettes), bassiste éléctrique à l’occasion, c’est généralement au poste de saxophone ténor qu’il figure au sein des grandes formations. Mais c’est à la clarinette basse, instrument singulier auquel il consacre exclusivement ses activités de leader et de compositeur, que s’exprime le mieux sa personnalité, nourrie de la tradition du saxophone et du big-band ainsi que de la musique de John Coltrane ou de Wayne Shorter qui l’ont fasciné très jeune. Au-delà de ce profond attachement à l’histoire du Jazz et à sa pratique sous ses formes traditionnelles, sa « double culture » d’interprète rompu à la musique contemporaine et d’improvisateur fait de Thomas Savy un musicien à l’aise dans les contextes les plus modernes.

Thomas Savy participe ou a participé aux activités, sur scène et en studio, du Nonet de Christophe Dal Sasso, du Nine Spirit (Raphaël Imbert), du sextet de Pierrick Pedron, du groupe « Artaud », du Vintage Orchestra, du Slow Band (François Théberge), du big band de François Laudet, de l’Institute of Advanced Harmony (Steve Potts), du groupe de David El Malek « Music From the source », de l’octet de Fabien Mary, et du quintet d’Amy Gamlen avec qui il vient d’enregistrer un album à paraà®tre prochainement. Il a également participé aux enregistrements de Christian Escoudé, Patrick Artero, Rick Margitza, Julien Loureau… s’imposant comme une véritable référence sur son instrument, alliant la rigueur d’un concertiste classique à des qualités d’improvisateur de jazz et de musique contemporaine.