©William Beaucardet

©William Beaucardet

Michel Dalberto
Piano

 

Né en 1955 à Paris dans une famille d’origine dauphinoise, Michel Dalberto se forme au Conservatoire de Paris dans la classe de Vlado Perlemuter, un disciple d’Alfred Cortot, et de Jean Hubeau pour la musique de chambre. Après avoir remporté deux des concours internationaux les plus prestigieux, le Clara Haskil en 1975 et le Leeds en 1978, sa carrière s’affirme dans le monde entier. Particulièrement apprécié pour ses interprétations de Schubert (dont il est le seul pianiste vivant à avoir enregistré l’œuvre intégrale pour piano) et de Mozart dont il a joué tous les Concertos, son répertoire englobe également de nombreuses œuvres de Liszt, Schumann, Brahms, Beetho-ven, Scriabine, la 2e École de Vienne etc. Michel Dalberto a été associé à de grands noms de la baguette tels Erich Leinsdorf, Wolfgang Sawallisch, Colin Davis, Yuri Temirkanov, Daniele Gatti ou Charles Dutoit.

Partenaire avec des artistes tels Henryk Szeryng ou Nikita Magaloff, il a collaboré avec Emanuel Ax, Yuri Bash-met, Boris Belkin, Renaud Capuçon, Lynn Harrell, Truls Mork, Emmanuel Pahud ou Michel Portal. Dans le domaine vocal, il partage l’affiche avec Barbara Hendricks, Jessye Norman, Nathalie Stutzmann ou Stephan Genz. Il a diri-gé l’Académie des Arcs en Savoie de 1991 à 2004 et présidé le jury du concours Haskil de 1991 à 2009.

Depuis 2011, il est professeur au Conservatoire de Paris. Au plan discographique, le label APARTÉ a sorti une série de quatre albums dédiés à la musique française. Chaque programme ayant été enregistré en concert sur un piano spécifique. Mezzo, associée au projet, a filmé les concerts. Le premier volume, consacré à Debussy, a suscité l’enthousiasme général. Ont suivi une monographie d’œuvres de Fauré qui fait désormais figure de référence, un volume dédié à Franck (dont le Quintette enregistré avec le Quatuor NOVUS) largement récompensé par la presse internationale et un dernier consacré à Ravel. De son côté ERATO WARNER a réédité “The making of a musician”, un coffret de 17 Cd comprenant un enregistrement inédit des 12 Etudes d’Exécution Transcendante de Liszt. Un double disque des grandes Sonates de Beethoven vient de paraître chez la Dolce Volta marque le début de la collaboration du pianiste avec le label. Il lui vaut d’être nommé « Artiste de l’Année » par le magazine Classica, qui lui décerne aussi un « Choc de l’année ». Élevé en 1996 au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, Michel Dalberto est passionné de gastronomie et pratique ski et plongée sous-marine à un haut niveau.

Les concerts Belle Saison de Michel Dalberto

21
novembre
16
mai

Quatuor Elmire et Michel Dalberto

Paris - Théâtre des Bouffes du Nord
2
juin

Quatuor Elmire et Michel Dalberto

Coulommiers - Théâtre à l'italienne