Résidences pédagogiques : retour en images

Depuis sa création en 2013, La Belle Saison favorise l’accès à la musique auprès des jeunes publics. Chaque saison, La Belle Saison s’engage avec plusieurs collectifs d’artistes sur les territoires par le biais de nombreuses actions pédagogiques, ponctuelles ou récurrentes. Si ces actions visent à sensibiliser en priorité les écoles, collèges, lycées, conservatoires, nous souhaitons aussi nous adresser aux diverses structures sociales souvent éloignées de la culture (EHPAD, Maisons de jeunes, associations de territoires…).

À ce titre, les actions pédagogiques menées en 2019 ont rencontré un grand succès avec plus de 7600 bénéficiaires pour 200 manifestations.

Au sein de la ville de Coulommiers, deux résidences ont lieu chaque saison. L’an dernier, Arnaud Guillou (artiste lyrique et metteur en scène), accompagné de Leslie Menahem et de Louise Ory, ont pris en charge une création musicale collective, La Forêt de l’Opéra, avec six classes d’élémentaires. L’aboutissement de ce projet par le biais d’un concert a eu lieu le 28 mai 2019 à La Sucrerie de Coulommiers.

Un travail enrichissant à la fois pour les enfants mais aussi pour Arnaud Guillou : « Ce qui m’intéresse particulièrement, c’est de travailler sur le domaine scolaire, et le groupe humain. C’est à dire de travailler sur cette micro-société qu’est une classe, avec des enfants très différents qui viennent de cultures et d’horizons divers ; on voit qu’avec le discours artistique, on arrive à créer un groupe homogène fait de toutes ces hétérogénéités. »

Cette année, La Belle Saison a décidé de faire appel à l’association Talacatak dont l’objectif est d’initier une démarche eco-responsable au moyen de la confection d’instruments de musique brésiliens à partir d’objets de récupération. Un résultat que vous pourrez venir voir, et écouter, le 19 mai 2020 !

 


 

Découvrez La Belle Saison