RÉSIDENCE JAZZ À COULOMMIERS

Pour ses projets pédagogiques en 2018-2019 au sein du conservatoire de Coulommiers, La Belle Saison avait fait le choix d’une incursion dans le répertoire Jazz. C’est au clarinettiste et saxophoniste Thomas Savy que La Belle Saison a décidé de faire confiance, et plus largement au Quintet Archipel, pour accompagner les élèves vers l’improvisation.

Pour Thomas Savy, l’idée de cette résidence était d’enseigner la musique jazz comme on enseigne la musique classique, en essayant d’y trouver un espace de liberté : « Plus j’avance, et plus je me rends compte que jouer du classique ou du jazz, ce n’est pas si différent. Il s’agit toujours de partir de quelque chose et de le rendre vivant, expressif et bouleversant, ou alors très ennuyeux. Mais il faut aussi apprendre à se libérer. Le jazz comme le classique ont une histoire et des canons stylistiques dont il faut apprendre à se libérer ; et pour l’enseignement c’est pareil ! »

À travers cette vidéo, vous pourrez revivre et vous imprégner des moments forts de cette résidence.

Un grand merci au service culturel de Coulommiers, au conservatoire et à sa directrice Evelyne Leterme, au professeur Xavier Lebeau et aux participants. Merci également à Thomas Savy et au Quintet Archipel (Michael Felberbaum, Pierre de Bethmann, Karl Jannuska, Stéphane Kerecki).

Vidéo et prise de son : Aurianne Skybyk / Montage : Hugo Warynski

ACTIONS PEDAGOGIQUES 2019-2020

Dans le cadre du partenariat avec le service culturel de Coulommiers, ce 19 mai aurait dû être le jour du concert des enfants des écoles élémentaires Louis Robert, Charles de Gaulle et Jehan de Brie de Coulommiers. Jusqu’au la mi-mars, les six classes des écoles, allant du CE1 au CM1, ont pu bénéficier des interventions de Ravy Magnifique et Robin Corre pour le compte de l’association Talacatak à raison d’un atelier par mois. Pendant plusieurs mois, les élèves ont pu confectionner deux instruments chacun à partir de matériaux de récupération. C’est l’occasion de se remémorer ces ateliers pédagogiques à travers quelques photos prises pendant l’année.

Il nous faut aussi remercier l’association Talacatak et ses intervenants pour leur travail de qualité. Fondée en 2004 à Paris, elle se distingue de la fabrication d’instruments de musique brésiliens à partir de matériaux de récupération. Le projet de Talacatak est caractérisé par des actions artistiques, éducatives et sociales développées au travers d’ateliers artistiques d’éducation au développement durable, de prestations d’eco-évènements, de fabrication d’eco-instruments et de mise en place de projets artistiques et environnementaux. Talacatak tend à réduire les déséquilibres humains, écologiques et économiques.

Pour en savoir, plus vous pouvez vous rendre sur leur site internet : http://www.talacatak.org/

MISIA, REINE DE PARIS

©Eloi Fromangé-Gonin

©Eloi Fromangé-Gonin

Si le concert « Misia, Reine de la nuit » n’a malheureusement pu avoir lieu au Théâtre des Bouffes du Nord ce 6 avril, c’est Misia, la Muse de la Belle Époque, qui vient directement à vous en cette période de confinement !

Juliette Hurel (flûte), Hélène Couvert (piano) et Julie Depardieu (récitante) vous offrent, avec les moyens du bord et par smartphones interposés, cet extrait bucolique sur la mélodie d’ « Après un rêve » de Fauré pour vous accompagner dans ce week-end pascal qui s’annonce radieux.

Pour le voir, cliquez sur le lien ci-dessous :

https://mixcord.co/acapella/p/37GE_GFl8XosIvaP_41jIw/

LA BELLE SAISON LIVE – INTÉGRALE BRAHMS VOL.6

Depuis 2018, La Belle Saison porte avec ses partenaires B Records et Mezzo un projet majeur :  la diffusion et l’enregistrement de l’intégrale de la musique de chambre de Brahms, par une seule et même équipe artistique. Une première mondiale.

La fin d’année 2019 a vu la parution du cinquième opus de cette intégrale, avec les sonates pour alto et les Zwei Gesänge.

Depuis le 27 mars, vous pouvez retrouver sur toutes les plateformes de streaming musical, le Quatuor Strada, composé de Pierre Fouchenneret (violon), Sarah Nemtanu (violon), Lise Berthaud (alto), François Salque (violoncelle) ainsi qu’Eric Le Sage (piano) dans le sixième volume d’une intégrale de 13 CD et qui donnera lieu à un coffret réunissant les 27 œuvres à l’orée de 2021.

L’ensemble a enregistré, en live, les Quatuors à cordes Op.51 n°1, Op.51 n°2, n°3 Op.67 à la chapelle du Méjan d’Arles et le Quintette pour piano et cordes Op.34 au Théâtre à l’italienne de Coulommiers.

INFORMATION IMPORTANTE – COVID-19

Chers amis,

Comme vous le savez, les dispositions prises par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre le virus covid-19 ont conduit les salles de concert à fermer leurs portes, et à annuler les représentations programmées ces prochains jours. Les concerts Belle Saison touchés pour l’instant par ces annulations sont les suivants :

  • Quatuor Pianos & Percussions (Le Trident, Cherbourg) – 17 mars 2020
  • Marie-Josèphe Jude & David Grimal (Le Méjan, Arles) – 20, 21 et 22 mars 2020
  • Marie-Josèphe Jude & David Grimal (Bouffes du Nord, Paris) – 23 mars 2020
  • Alexandre Kantorow & Co. (Théâtre municipal, Coulommiers) – 02 avril 2020
  • Boccherini – Kodaly (Le Méjan, Arles) – 05 avril 2020
  • Misia, Reine de Paris (Bouffes du Nord, Paris) – 06 avril 2020
  • Boccherini – Kodaly (Arsenal, Metz) – 07 avril 2020

Les éventuels reports vous seront communiqués dès que possible.

L’équipe de La Belle Saison

 

La Belle Saison du Trio Karénine & de Franck Krawczyk

Pour la saison 2019-2020, La Belle Saison a passé commande au compositeur Franck Krawczyk et au Trio Karénine pour porter une nouvelle création : le Witch Trio. 

Le Trio Karénine revient aux trios de Schumann (1847-1851), emblématiques du style de maturité du compositeur allemand. Repli vers l’intimité et lyrisme à distance sont les éléments constitutifs du dernier Schumann, marqué par l’écrasant héritage de Beethoven. La mise en perspective du musicien romantique avec Wolfgang Rihm et Franck Krawczyk établit un dialogue ininterrompu, fait de fantômes et d’hommages.

Lundi 2 mars, au Théâtre des Bouffes du Nord, le Trio Karénine a donné le point d’orgue final d’une série de six concerts et de deux résidences avec Franck Krawczyk.

Nous avons suivi le compositeur et les interprètes au cours de leurs résidences à la Maison Messiaen et à la Halle aux Grains de Blois. Découvrez sans plus tarder ces images inédites !

 

Résidences pédagogiques : retour en images

Depuis sa création en 2013, La Belle Saison favorise l’accès à la musique auprès des jeunes publics. Chaque saison, La Belle Saison s’engage avec plusieurs collectifs d’artistes sur les territoires par le biais de nombreuses actions pédagogiques, ponctuelles ou récurrentes. Si ces actions visent à sensibiliser en priorité les écoles, collèges, lycées, conservatoires, nous souhaitons aussi nous adresser aux diverses structures sociales souvent éloignées de la culture (EHPAD, Maisons de jeunes, associations de territoires…).

À ce titre, les actions pédagogiques menées en 2019 ont rencontré un grand succès avec plus de 7600 bénéficiaires pour 200 manifestations.

Au sein de la ville de Coulommiers, deux résidences ont lieu chaque saison. L’an dernier, Arnaud Guillou (artiste lyrique et metteur en scène), accompagné de Leslie Menahem et de Louise Ory, ont pris en charge une création musicale collective, La Forêt de l’Opéra, avec six classes d’élémentaires. L’aboutissement de ce projet par le biais d’un concert a eu lieu le 28 mai 2019 à La Sucrerie de Coulommiers.

Un travail enrichissant à la fois pour les enfants mais aussi pour Arnaud Guillou : « Ce qui m’intéresse particulièrement, c’est de travailler sur le domaine scolaire, et le groupe humain. C’est à dire de travailler sur cette micro-société qu’est une classe, avec des enfants très différents qui viennent de cultures et d’horizons divers ; on voit qu’avec le discours artistique, on arrive à créer un groupe homogène fait de toutes ces hétérogénéités. »

Cette année, La Belle Saison a décidé de faire appel à l’association Talacatak dont l’objectif est d’initier une démarche eco-responsable au moyen de la confection d’instruments de musique brésiliens à partir d’objets de récupération. Un résultat que vous pourrez venir voir, et écouter, le 19 mai 2020 !

 


 

Découvrez La Belle Saison